mardi 16 juin 2009

La der des der juste avant la der des der

Dimanche soir dernier c'était la dernière de l'émission de radio Ecrasons la vermine. 22 ans que ça durait cette histoire. 22 ans de diarrhée verbale et de bouillie musicale, depuis 1987 putain !! Autant dire que j'écoute ce truc depuis tout gamin. A chaque fois, chaque semaines c'était la découverte, les monologues anarcho à souhait prés à tout renverser, la zik souvent/parfois inaudible, des groupes dénichés du fin fond du trou du cul du monde. Et toujours cette humour noir qui nous faisait nous pisser dessus.
Enfin bref dimanche dernier on était tous réunis pour fêter la derniere, tous réunis autour de toutes l'équipes d'ELV pour leur dire un grand merci d'avoir exister!
Bah ça m'enmerde cette histoire, ça va me manquer.
J'vous mets l'emission en téléchargement. C'était un rude bordel qu'on est pas prés d'oublier.
Une nouvelle équipe va tenter de prendre la relève mais bon, au vu de la politique de radio campus lille et du passage au numérique, rien n'est encore fait.
Sur ce P.A à bientot !
télécharger
site (chpunk)

5 commentaires:

Jim a dit…

Excellent merci ! Je vais écouter ça... et bonne continuation aux gens de la radio.

Anonyme a dit…

Merci gars !
Nous aussi ça va nous manquer... on avait la larme à l'oeil dimanche soir... mais basta, c'est comme ça.
Histoire de pas remâcher les souvenirs, y'en a qui vont nous remplacer (enfin si les admin de la station sont gentils :-))), un peu d'sang neuf fera le plus grand bien.
Encore un détail, il n'y a pas que le passage au numérique qui va faire mal, il y a aussi la pression de + en + pressante des autorités pour que les radio dites "libres" se transforment en robinets à propagande... pour l'instant il ne s'agit que de passer des messages avec lesquels "tout le monde ne peut qu'être d'accord", genre la clope c'est mal, l'alcool caca, roulez pas comme des sauvages, sauvez la planète avec vos petits bras musclés... Il y a déjà bcp à dire sur ce type de trouducuterie bien comme il faut et comment ce genre de discours tend à être totalitaire.
Et on sait comment ça évolue : les stations bénéficiant de subventions seront de toute façon forcées d'accepter de plus en plus de n'importe quoi sans rapport avec la liberté d'expression, voire en contradiction flagrante avec cette liberté.
C'est aussi 1 des raisons qui nous ont poussés à dire stop, on en a un peu marre de voir la vigilance révolutionnaire (désolé pour le gros mot, moi j'aime bien) de nos petits camarades d'antenne s'émousser à ce point qu'ils acceptent maintenant sans piper mot ce qu'ils refusaient avec indignation il y a seulement 5 ou 10 ans.
Bref, d'autres passeront et la justice viendra sur nos pas triomphants comme disait l'poète, on leur filera le coup de main nécessaire en tout cas.
A+

Steph CHP

P.-A. a dit…

Merci d'être venu !
Un formidable moment. Partir là-dessus, c'était dur mais chouette.
Stéph' a dit l'essentiel pour le reste.
Depuis plusieurs années les gouvernements font en sorte que l'Etat réclame de tout sujet à subvention qu'il devienne nécessairement l'équivalent d'un prestataire de service pour le compte des autorités.
L'arrivée du numérique bouclera la boucle en nécessitant des fonds qui proviendront de ces prestations...
C'est beau le progrès en marche.
Les autres assos n'auront qu'à crever.
Oi !

youpi a dit…

hey steph/p.a
j'essaye de vous mail mais ça marche po

youpi a dit…

Le lien refonctionne !!